Upcycle donne une seconde vie aux biodéchets

  • 2021-11-23 00:00:00
  • /
  • Eclaira.org
  • /
  • 1 124

UpCycle fournit une solution de compostage électromécanique qui transforme sur place les déchets alimentaires en ressources.

  • Porteur principal : UpCycle-Samuel Barrois
  • Nature de l'initiative : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • 2 rue Professeur Zimmermann, 69007 Lyon
  • Date de début : avril 2017

UpCycle accompagne les restaurants collectifs et les distributeurs alimentaires à valoriser leurs déchets alimentaires, par compostage électromécanique. Cette solution est aussi destinée aux collectivités dans la mise en place de composteurs de quartier pour les habitants de la ville.

Ils fabriquent, en France, des composteurs électromécaniques qui permettent de transformer, sur place, les biodéchets en ressources.

Les points forts de la solution :

  • Efficace : accepte tous les biodéchets (y compris viande, poisson…)
  • Ecologique : process 100% naturel, bilan carbone optimal
  • Economique : solution très compétitive, facture d’électricité faible
  • Législation : Respect de Loi Grenelle II du 12 juillet 2010, article L.541-21-1 : tri a la source obligatoire à partir de 10 T/an et à partir de 1kg au 31/12/2023
  • Economie circulaire : compost normé NFU 44-051

De l’installation à la maintenance, en passant par la formation et la sensibilisation, l'offre accompagne pas à pas les chercheurs de solution. 

Bénéfices qualitatifs

QUALITATIFS: tri a la source de tous les déchets organiques (reste d’assiettes et déchets de préparation)

Economique : Réduction des couts de collecte de biodéchets

Environnemental : Réduction des transports de biodéchets

Amélioration de la structure de sol et captation de Co2 grâce au compost

Sociétal : Matérialisation simple et concrète des bénéfices du tri de déchets organiques

Bénéfices quantitatifs

Valoriser les déchets alimentaires en compost (100 kg de biodéchets donne 50 kg de compost). Le retour à la terre répond à plusieurs objectifs environnementaux  :

- Emissions générées (matériel, transport, GES) : 10,2 kg CO2 équivalent / tonne de biodéchets

- Emissions évitées et/ou carbone stocké dans sol : 27 kg CO2 équivalent / tonne de biodéchets

20 tonnes de compost produit …au lieu de 40 Tonnes de déchets organiques incinerés.

1 Ha fertilisé, 27 tonnes de nourriture, 71% des besoins couverts

Sur le plan économique : Réduction de 5 % des coûts de collecte de biodéchets

Sur le plan sociétal : Le compostage de quartier génère de l'emploi via une structure d'insertion locale.

Etapes de l'initiative

  1. Identifier une école qui sert plus de 400 repas/jour
  2. Proposer le projet au responsable de la cuisine et a l’élu en charge des affaires scolaires.
  3. Identifier un lieu à proximité de l’école pour positionner le composteur
  4. Identifier les bénéficiaires du compost (espaces verts de l’école ou de la ville, jardins potagers, maraicher

Facteurs d'accélération et freins

Facteurs d'accélération : Pas de solutions à proximité pour le traitement de biodéchets, volonté de mettre en place une réflexion plus durable et circulaire, projets d’agriculture urbaine ou ville fleurie,  impact écologique faible, coût avantageux à moyen et long terme, traitement hors sol sans odeur, proximité, projet fédérateur en entreprise, créateur d'emplois en insertion, compost de qualité,

Freins : espace insufisant, coût d'investissement, temps de compostage (tri à la source, remplissage composteur, lavage des contenants), présence à proximité d’unités de méthanisation

 

Perspectives : Déploiement de solutions de compostage electromecanique au compostage de quartier pour les déchets organiques de ménages

 

Domaines d’activités

  • Alimentation
  • Industrie
  • Recyclage
  • Commerce

Ressources

  • Biodéchet
  • Bois
  • Compost

Partenaires

  • villes et EPCI

  • Associations et entreprises d'insertion

  • Paysagistes et maraichers

Moyens techniques

Bacs et bioseaux, composteurs électromécaniques, broyeurs, remorque cargo électrique, prise 220 v, espace de stockage du compost

 

Moyens humains

Pour les entreprises : personnel de la restauration

Pour le compostage de quartier : Structures d'insertion professionnelle et régies de quartier (ou un agent technique de la ville)

La solution retenue a créé des emplois, entre 0.5 et 3 ETP.

Financeurs

  • Sociétés privées, collectivités, bailleurs sociaux, régies de quartiers, l'ADEME
  • Levée de fond de 2,3 millions d'euros en 2019

Financement

Levée de fond de 2,3 millions d'euros en 2019 L’ADEME peut subventionner des composteurs électro mécanique a hauteur de 30 à 70%. Le retour sur investissement est compris entre 7 et 10 ans.

Témoignages

Sylvie TREILLET
RESPONSABLE DE LA RESTAURATION de l'INA

"Nous cherchions un moyen de ne plus jeter bêtement
les restes alimentaires et de pouvoir les valoriser. Nous
sommes très fiers d’avoir installé ce système de
compostage sur place et de voir son impact positif sur
l’enthousiasme des salariés !"

Sonia Veilex,
directrice opérationnelle, UCPA Pralognan la vanoise

"Je félicite mes équipes pour leur investissement. Et l'idéal serait de
pouvoir étendre ce compostage sur place à l'ensemble de la
collectivité de Pralognan. A cette échelle nous pourrions faire de
réelles économies sur le coût de transport des déchets en général,
que nous pourrions utiliser pour investir dans des équipements de
compostage performants.
Plusieurs habitants de la station ont d’ailleurs exprimé leur souhait
de pouvoir eux aussi déposer leurs biodéchets dans notre chalet de
compostage, cela mérite réflexion. L'aventure ne fait que
commencer !"

 Circuits courts
 Accompagnement
 Action collective
 Don
 Achats
 Fiscalité écologique
 Economie sociale et solidaire
 Appels d’offre
 RSE
 innovation
 biodéchets
 compostage
 restauration
 collectivité
 économie de la fonctionnalité
 boucles courtes
 valorisation in situ
 smart cycle

Modérateur

  • Nicolas Frango

    Animateur club CLEF & chargé de missions CIRIDD

  • Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives