Envie Rhône, l'électroménager reconditionné garanti

La vente d’électroménager reconditionné au service de l’emploi et de l’environnement

Détails du projet

  • Porteur principal : Envie Rhône-Alpes
  • Nature de l'initiative : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • Périmètre : Lyon
  • Localisation : 12 rue de Cronstadt 69007 Lyon
  • Date de début : janvier 1992
Description

Envie a émergé d’un partenariat entre Darty et Emmaüs à Strasbourg en 1984. L’idée du projet : la réparation d’électroménager par des personnes, initialement éloignées de l’emploi, destiné à la revente et accessible au plus grand nombre.

 

L’association Envie Rhône est née à Lyon en 1992 dans le prolongement de ce projet. Précurseur de l’économie circulaire, Envie a su capter l’opportunité de récupérer les déchets d'équipements électriques et électroniques. En effet, depuis sa création, ces objets sont réparés dans leurs ateliers pour ne pas être considérés comme des déchets. Ces produits sont remis à neuf à destination du réseau de vente. Pour ceux qui ne sont pas réparables, ils sont dépiécés afin d’être recyclés selon les normes environnementales.

Ce travail de revalorisation est possible grâce à l’emploi de salariés en insertion par l’activité économique.

 

Envie Rhône est à la fois un acteur majeur de l’économie circulaire puisque la circularité est au cœur de leur modèle économique mais également de l’économie sociale et solidaire puisqu’Envie admet également une finalité d’inclusion socio-professionnelle pour les personnes éloignées de l’emploi.

 

Vidéo : Envie, Kézaco

https://rhone.envie.org/valeurs-du-reseau/


Bénéfices qualitatifs

Objectifs économiques :

La revalorisation d’électroménager via la vente en magasin et le recyclage. Envie souhaite favoriser et rendre accessible au plus grand nombre l’accès à l’électroménager qualitatif de seconde main.

Objectifs environnementaux :

Favoriser le réemploi via son réseau de vente. L’objectif est de valoriser des gisements importants sur le territoire de manière circulaire afin de réduire l’impact environnemental des déchets électroménagers.

Objectif social et sociétal :

Le fer de lance d’Envie : être une entreprise d’insertion (EI). En effet, la valorisation des gisements d’électroménagers est possible grâce à l’emploi de salariés en insertion.

Les chiffres clés :

En 2022 pour le magasin lyonnais

  • Ce sont 6 200 appareils (petits et gros) électroménagers vendus au magasin de Lyon. Cela revient à un total journalier de 25 appareils vendus par jour en moyenne.
  • 1 appareil de gros électroménager Envie vendu (c’est-à-dire lave-linge, réfrigérateur, lave-vaisselle, etc) génère 2 jours de travail au niveau local pour le groupe Envie Rhône-Alpes, l’atelier étant basé à Villeurbanne.
  • Au total, cela représente entre 250 et 300 tonnes de déchets évités pour l’année.
  • Le taux de sortie positive pour Envie Rhône-Alpes est de 68%. La majorité vers des formations choisies ou des contrats CDD.
  • De plus, 80 000 euros d’investissement ont été réalisés pour l’amélioration des conditions de travail des salarié.es

Les chiffres clés à l’échelle de la Fédération Envie Rhône-Alpes :

En terme de performance économique

200 clients professionnels et 8000 clients particuliers par an

15 000 m2 de surface d’exploitation commerciale

En terme d’utilité sociale

2725 personnes accompagnées en parcours d’insertion depuis la création des activités de réemploi

60% de sorties dynamiques[1]

En termes d’utilité environnementale

160 000 appareils rénovés sur le Rhône et la Loire depuis 1992

217 000 tonnes de DEEE collectées depuis 2007

80 000 tonnes de DEEE recyclés depuis 2007

[1] Une sortie dynamique signifie que les salariés retrouvent un emploi en CDI, CDD, contrat d’intérim, formation, retraite, création d’entreprise, ou contrats aidés à la fin de leur CDDI chez Envie Rhône.

Etapes de l'initiative

Historique

1984 : Naissance d’Envie (Strasbourg)

1989 : Naissance d’une structure de coordination nationale Envie développement

1992 : Création d’Envie Rhône

2002 : La fédération Envie succède à Envie Développement

2006 : Législation européenne sur les Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE)

Le recyclage des DEEE devient une des activités principes du groupe Envie et un levier supplémentaire pour sa mission d’insertion

 

Perspectives

Les perspectives pour Envie Rhône sont de continuer de renouveler leurs pratiques et de faire preuve d’une capacité d’innovation sans fin pour être capable de répondre aux problématiques liées au secteur (coûts des matières premières, baisse des subventions nationales, baisse qualitative des dons).

Les objectifs pour 2023 :

  • Améliorer encore les conditions de travail de l’atelier et des livreurs
  • Augmenter les ventes pour financer plus d’emplois
  • Poursuivre l’amélioration de la montée en compétences et en responsabilité des salariés CDDI (Contrat à durée déterminée d’insertion) pour qu’ils puissent accéder à des postes à responsabilité de contrôle et qu’ils soient plus autonomes.
  • Développer les modes de transport doux
  • Avoir des modes de communications plus horizontaux.
  • Ouverture d’Envie à Grenoble en 2023 !

Facteurs d'accélération et freins

Facteurs d’accélération :

  • L’augmentation des ventes et donc du chiffre d’affaires, permet de consacrer plus de moyen au volet social et donc d’augmenter in fine l’efficacité de la structure. Par exemple : l’accès à diverses formations, la création d’emplois, le recrutement d’encadrant.es techniques supplémentaires, de ressources humaines en termes de management, etc.
  • De plus, pionnier dans le secteur, Envie dispose d’une forte capacité d’innovation
  • Du fait de son ancienneté, la professionnalisation de la structure est en perpétuel développement. Par exemple, beaucoup d’attention est portée à la sécurité au travail notamment à l’atelier de réparation de Villeurbanne.
  • La loi AGEC[1]  et la Responsabilité Élargie du Producteur sont des avancées règlementaires sur le réemploi avec notamment l’instauration récente d’un indice de réparabilité obligatoire sur plusieurs familles d’appareils (des familles supplémentaires sont ajoutées régulièrement) pour sensibiliser les consommateurs à la durée de vie de l’appareil et limiter l’obsolescence programmée. Cet indice de réparabilité comprend par exemple le coût et la difficulté ou non pour trouver les pièces.
  • La prise de conscience des consommateurs et le changement des modes de consommation.

[1] https://www.ecologie.gouv.fr/loi-anti-gaspillage-economie-circulaire

Freins :

  • La conjoncture économique et les différentes crises ont un impact sur l’activité d’Envie Rhône (fermeture du magasin pendant le covid, hausse du coût des matières premières, etc.)
  • La baisse de qualité des dons, la difficulté de trouver des pièces détachées d’occasion, l’obsolescence programmée. 
  • Des contraintes économiques fortes : les résultats financiers permettent de financer une partie des emplois en insertion. Il y a donc une pression due au modèle économique. Celle-ci se caractérise par une scission entre le volet économique et social de la structure. En effet, l’atteinte des objectifs économiques demande beaucoup de ressources humaines et de temps. Plus les salariés sont éloignés de l’emploi, plus le temps de formation prodigué par les encadrants techniques [1] est élevé. Cela constitue parfois un frein dans le temps dégagé pour réaliser des tâches de fonds et de développements (recherches de partenariats, travail sur les processus, etc). Or, plus les salariés sont accompagnés, plus ils sont performants à la fois pour l’association mais également au niveau de la montée en compétences générale qui leur permet de mieux s’insérer par la suite. 
  • Le travail avec des personnes en insertion occasionne un fort turn-over et donc des enjeux de formations du personnel constants : les contrats CDDI (Contrat à durée déterminée d’insertion) ont une durée de 6 mois et sont reconductibles jusqu’à 24 mois maximum.

[1] https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/404/

Domaines d’activités

  • Services
  • Recyclage
  • Commerce

Ressources

  • Déchet
  • Emploi
  • Electronique
Mise en oeuvre

Partenaires

  • Les partenaires sociaux
  • Pôle emploi, Repères Métropole, Action Logement, Caf de Lyon, BSE Lyon – Emmaüs Défi , Forum Réfugiés , Habitat et Humanisme, Missions locales , AURA Mode d’Emplois, Secours Catholique,


  • Les partenaires commerciaux
  • Boulanger-Conforama-Béaba-Darty- Derichebourg : déstockage et contrats d’insertion joints-Ecosystem (éco organisme financé par l’état et l’éco participation)


  • Les partenaires du réseau de l'économie circulaire et de l'ESS
  • CIRIDD- CRESS AURA - CTC42 -Cluster ECLAIRA-Fédération des entreprises d’insertion- La Gonette -Le Lien 42 - Label LVED- La Nef - La Maif - Ulisse Grenoble

Moyens techniques

  • Un suivi transversal à l’échelle de la fédération
  • Une logistique en termes de recyclage et de livraison
  • Une professionnalisation : utilisation d’outils, logiciels de suivi interne et techniques informatiques efficientes
  • Une partie des produits destinés à la vente sont disponibles en vente en ligne et un service après ventes
  • La possibilité, pour les salariés d’avoir accès à des formations variées

Moyens humains

Actuellement le magasin Envie Rhône a créé 5 emplois en CDDI équivalent temps plein

2 encadrant.es techniques : Responsable manager de magasin et adjoint.e en alternance

1 responsable d’exploitation pour coordonner Envie Rhône-Alpes

Financeurs

  • L'Etat et les fonds propres de la structure
  • pour le financement des CDDI


  • Les dons des organismes privés et des particuliers

  • PARTENAIRES ET SOUTIENS FINANCIERS 2022
  • • AG2R La Mondiale• Banque Populaire Loire et Lyonnais• Caisse d’Épargne• CNSA• Conférence des Financeurs de la Loire• Conférence des Financeurs du Rhône• Crédit Coopératif• ECOFI• FAPE• Fond départemental d’insertion• Fondation BAUDOUX

    • Fondation BRUNEAU• Fondation MACIF• Fondation Saint-Gobain Initiatives• Fondation Vinci Pour la Cité• France Active• Groupe Aesio• Groupe APICIL•

    Métropole de Lyon• IDES• Loire Active• MSA Loire Drôme Ardèche• Agence Point P Villeurbanne• Rhône Développement Initiative

Partager:
Auteur de la page

Chloé Paillaud Duboy

Modérateur

Utilisateur