Nouveau rendez-vous du cycle de web-événements, le 2 février 2022, sur le tri à la source des biodéchets proposé par l’ADEME, ciblé sur les territoires touristiques

 

Une étude réalisée par le Commissariat au développement durable établit que "les touristes, en tant que non-résidents d’une commune mais y effectuant un séjour temporaire, contribuent à accroître ponctuellement la population et par conséquent augmentent la quantité de déchets produits sur le territoire."

En moyenne, chaque résidence secondaire contribue à augmenter à hauteur de 150 kg par an la quantité d’ordures ménagères résiduelles (OMR). Dans les hôtels, la quantité d’OMR générée par une offre de lit supplémentaire (265 kg par an et par habitant en 2009) est supérieure à celle produite par un résident supplémentaire (221kg). Dans les campings, la quantité d’OMR par habitant est environ deux fois plus faible que pour les hôtels, tandis que les quantités d’emballages, journaux et magazines, et de verre collectées par habitant sont plus élevées.

MERCREDI 2 FEVRIER 2022

10h30 – 12h00

Avec la participation de :

  •   Alexandra GENTRIC, chargée de mission Tarification incitative et Gestion de Proximité des Biodéchets - ADEME

Et les témoignages de :

  •   Julien DELOFFRE, Communauté de communes du Golfe de Saint-Tropez,
  •   Céline CUVET GIUNTA, Communauté de communes Cœur de Tarentaise,
  •   Adeline ARNAUDEAU, Communauté de communes de l’île d’Oléron
  •  

Inscrivez-vous sur la plate-forme Cycle d’événements virtuels Biodéchets 2021-2022

02/02/2022
 Déchets
 Valorisation
 Prévention
 biodéchets
 prévention
 tri à la source
 territoire touristique
 sensibilisation

Modérateur

  • Sandrine Tarde

    Responsable communication - Chargée de mission Economie Circulaire

  • Dernière modération le 01/02/2022 - 11:26

    Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Déchets
     Valorisation
     Prévention
     biodéchets
     prévention
     tri à la source
     territoire touristique
     sensibilisation